Caudron type ‘ G3 Hydroaéroplane ‘ 1912.

La petite Histoire du Caudron  type ‘ G3 Hydroaéroplane ‘ 1912.

Dès les débuts de l’aviation, la marine française s’est intéressée aux “machines volantes”.

Convaincue de la supériorité de l’hydravion, l’aéronautique nationale transforme le porte-torpilleurs ” FOUDRE ” en porte-hydravions.

Un hangar couvert de toile est aménagé pour recevoir les hydroaéroplanes de type VOISIN ou CAUDRON  ‘ G3 ‘.

Ces avions étaient mis à l’eau et récupérés à l’aide d’une grue spécialement installée à bord de l’unité maritime.

Début 1912, le CAUDRON ‘ G3 ‘ est équipé de deux flotteurs placés à cheval sur les roues à l’arrière, un flotteur de plus petite dimension est monté pour permettre la stabilité de l’avion.

De même dimension et équipé de façon identique à son ‘ frère terrestre ‘, le CAUDRON  ‘ G3 Hydro ‘ fût utilisé durant la ‘ Grande Guerre ‘ par la ‘ Royale ‘ pour effectuer des vols de reconnaissance.

En 1913, le gouvernement chinois fît l’acquisition de modèles de la première génération.

Le 08 mai 1914, en rade de St Raphaël, René CAUDRON réussit à bord d’un appareil de ce type, le premier décollage depuis une plateforme installée sur la ‘FOUDRE ‘.

 

 

 

PRIX: 102,00 Euros.

Bon de commande
Recherches populaires : Kit maquette, Maquette historique
Remonter