Latécoère type 28.5 baptisé ‘ La Frégate ‘ 1931.

La petite Histoire du Latécoère type 28.5  baptisé ‘ La Frégate1  1931.

Sur les chaines de montage des Latés 28.3 destinés à l’AEROPOSTALE entre le n° 119 ( futur “Comte de la Vaulx”, F-AJNQ ) et le n°121 ( futur F-AJPF), le n° 120 est l’objet du marché d’état n° 647/0 en date du 7 août 1930.Ce marché concerne un appareil de grand raid destiné à battre un maximum de records internationaux.

A cette fin l’avion est équipé d’un moteur Hispano 12 NBR d’ une puissance de 650 cv, de dimensions identiques au “comte de la vaulx”, il se voit supprimé toutes les finitions superflues.

L’appareil est confié par la MARINE à des pilotes chevronnés et déja célèbres: le Lieutenant de Vaisseaux Paulin Paris, assisté du Commandant Hébert.

La SIDAL (Socièté Industrielle D’Aviation Latécoère) fourni l’appareil dans sa livrée rouge foncé portant de chaque côté du fuselage l’insciption blanche ” LATECOERE “, il reçoit peu de temps après le drapeau et les ancres de la Marine Nationale, ses surfaces portantes sont peintes en blanc et sa cellule gris “marine” se voit agrémentée du bel insigne d’une frégate sur fond d’un ovale bleu, entre les deux mâts principaux de voilure.

Aux mains de Paris, Hébert, Gonord, Prévost ou Pierrot, “La frégate” bat entre juin 1930 et juin 1931, 16 records internationaux, dont 3 pour Paris dans la seule journèe du 5 juin 1931.

Dès la fin de l’année 1931, après de légères modifications, l’appareil devient le prototype ” Latécoère 29-0 ” ( ou 290).                   

Mais ceci est une autre histoire …

 

 

PRIX: 201,00 Euros.

Bon de commande
Recherches populaires : Kit maquette, Maquette historique
Remonter